PUBLICITÉ
Pour un verre de whisky : Ngom tu3 son ami Cheikh Sall à Yeumbeul

Pour un verre de whisky : Ngom tu3 son ami Cheikh Sall à Yeumbeul

Fin de cavale pour le meurtrier de Cheikh Sall, interpellé à Mbacké. Selon des sources de Seneweb, ce menuisier métallique a avoué le crime devant les enquêteurs du commissariat de Yeumbeul-comico.Le mis en cause a dévoilé le mobile du crime sur procès-verbal. 

« J’avais acheté une bouteille de whisky à 1600 francs. Puis j’ai servi un verre à Cheikh Sall. Après avoir bu sa part, il m’a demandé de lui servir un autre verre. Mais j’ai refusé sa proposition », confesse l’homme domicilié à Keur Massar. 

Il s’en est suivi un échange de propos injurieux entre les deux individus. Puis, les deux hommes se sont livrés à une bagarre dans la rue avant d’être séparés par les compagnons. 

Se sentant humilié par Cheikh Sall, le menuisier métallique a décidé de laver l’affront. Il s’est introduit dans une gargote où il a pris un couteau avant de le dissimuler. 

Après avoir retrouvé ses collègues, le mis en cause a provoqué le maçon avant de lui planter le couteau. Le meurtrier a brandi l’arme contre ses compagnons pour pouvoir s’échapper selon des sources de Seneweb. 

 » Après avoir poignardé Cheikh Sall, je suis rentré chez moi à Keur Massar sous la pluie. Le lendemain matin, je me suis réfugié à Touba  » a précisé le mis en cause. 

Poursuivi pour meurtre, le menuisier métallique a été présenté hier au procureur de la République.

Pour rappel, Seneweb vous informait récemment qu’un maçon répondant au nom de Cheikh Sall a été poignardé mortellement par un menuisier métallique, au cours d’une bagarre.  

Le drame est survenu à Yeumbeul, une semaine avant le grand magal. Après avoir planté un couteau sur la poitrine de son belligérant, le mis en cause avait pris la fuite.  

Après avoir effectué le constat, les éléments du commissariat de Yeumbeul-Comico se sont lancés aux trousses du fugitif. Grâce à leur ténacité, les hommes du commissaire Cheikh Ahmed Tidiane Diallo sont parvenus à identifier le maçon incriminé.  

Suite à d’intenses investigations, le présumé meurtrier M.L.B, en état d’ivresse, a été surpris dans un bar par les éléments du commissariat urbain de Mbacké. Aussitôt, les hommes du commissaire Salif camara lui ont passé les menottes, selon des sources de Seneweb. 

Le présumé meurtrier de Cheikh Sall a été acheminé à Dakar dans les locaux de la police de Yeumbeul-Comico pour les besoins de l’enquête.

PUBLICITÉ