Meurtre de Kiné Gaye : Son frère, Cheikh Tidiane, fait des révélations

Pikine en émoi depuis la mort de Kiné Gaye, une dame qui n’a jamais rien demandé à personne, elle travaillait juste pour gagner sa vie dignement.

Poignardée de 37 coups de couteau par son superviseur, Khassimou Ba, un jeune âgé de 28 ans, elle morte dans des circonstances atroces.

Son frère apporte certains éclairages : Kiné n’était pas en état de grossesse et sa famille n’a jamais connu son agresseur Khassimou Ba. Elle ne l’a vu qu’une seule fois, après son sale boulot.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire