Colère des cheminots Dakar-Bamako

Les travailleurs de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako ont sonné la mobilisation ce jeudi matin.

Précarité de la situation à Dakar_Bamako ferroviaire, les cheminots réclament l’audit de l’entreprise et le Départ de l’administrateur qu’ils accusent de gestion nébuleuse. Ils ont fait face à la Presse hier pour faire appel à la responsabilité du chef de l’Etat qui, selon eux, s’était engagé à tout mettre en place pour remettre l’entreprise à la bonne conduite.

Leur porte-parole, Babacar Gaye, ajoute qu’«ils ne veulent plus avoir de répondant si ce n’est le Chef de l’Etat ».

Les cheminots ont, par la même occasion, informé qu’une assemblée générale se tiendra mardi prochain pour annoncer leur plan d’action.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire